gallery/Images-Logo

On aime ! On aime pas !

On aime..

Les cheveux qui bougent, qui donnent
Envie de les caresser, de les humer,
Parce qu'on peut penser qu'ils sentent
Le jasmin, un soir d'été.

On n'aime pas..

Les cheveux teints...à la teinture,
Sans reflets, comme peints avec des
Couleurs qui n'existent pas.

On aime..

Les cheveux blonds, portés longs,
Qui flottent comme un étendard
De beauté. Les cheveux roux qui
Frisent d'impertinence et de défi.
Les cheveux bruns qui brillent et
Attirent dans leur profondeur
Troublante.

On n'aime pas..

Les coupes qui se voient comme
Des chapeaux, les mèches comme
Des zébrures. Les pointes charbonneuses
Les couleurs opaques, les racines qui font
Une barre à la repousse.

On aime..

Les coupes qui n'ont l'air de
Rien, mais qui donnent du pep's
De l'allure. Les cheveux très longs,
Bien entretenus. Quelquefois, des
Coupes très courtes, quand tout
Convient, (Jean Seberg) hier,
(Sharon Stone) aujourd'hui.

On n'aime pas..

Les nuques rasées, les pattes marquées;
Les dessus très courts et les dessous
Trop longs.

On aime..

Les franges parfois très courtes,
Qui donnent du style, ou lourdes,
A la "Birkin", aux cheveux longs,
A peine éclaircis sur les pointes,
Comme le fait le soleil, et qu'on
Entretient tout l'hiver.

On n'aime pas..

Que la façon dont vous êtes coiffée
Soit pour vous un souci, une contrainte,
Et d'un entretien pénible.

On aime..

Et on est certain, que la façon dont
Vous êtes coiffée, et qui ne laisse
Personne indifférent, doit vous rendre
Plus séduisante et sûre de vous.

Car...

Comme le dit
David FOENKINOS :

"Il est préférable d'entrer chez une femme par le cheveu. La
chevelure de Claire était d'une longueur indécise, ondulante;
on aurait dit qu'elle vivait d'une manière autonome. La couleur
aussi paraissait changeante, évoquant les iris des nouveaux-nés
Certaines croyances croates nous revenaient alors en
mémoire; ces croyances qui disent que les évènements
importants de la vie d'une femme s'annoncent par les
cheveux"

En cas de bonheur
Roman (2005)

Du même auteur :
Inversion de l'idiotie (2002)
Entre les oreilles (2002)
Le potentiel érotique de ma femme (2004)
Pourquoi tant d'amour (2003-2005)